Gouvernement du Québec - Dirige vers l'accueil de Avenir en santé

Programme de bourses d'études du ministère de la Santé et des Services sociaux

Bourses en pharmacothérapie avancée

Certains emplois sont difficiles à pourvoir dans les établissements de santé et de services sociaux du Québec. C’est notamment le cas des postes de pharmaciennes et pharmaciens. Afin de favoriser l’attraction et soutenir l’embauche de personnel dans ce domaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) offre un programme de bourses pour faire carrière en pharmacie d’établissement.

Ce programme offert aux candidates et candidats admis à la maîtrise en pharmacothérapie avancée vise à :

  • améliorer l’attraction et la rétention des pharmaciennes et pharmaciens souhaitant œuvrer dans le milieu de la santé et des services sociaux;
  • satisfaire les besoins de recrutement des établissements de santé et de services sociaux répartis sur l’ensemble du territoire québécois;
  • offrir une occasion de perfectionnement aux pharmaciennes et aux pharmaciens qui œuvrent déjà au sein du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS).

Pour plus de détails concernant la profession de pharmacien ou de pharmacienne d’établissement et la formation requise pour y accéder, consultez la page Pharmacien.

Bourses attribuées

Pour l’année 2021-2022, le MSSS finance jusqu’à 99 bourses pour les 16 mois de la durée du programme d’études.

Quatre options sont offertes à la pharmacienne résidente ou au pharmacien résident :

Option 1

  • Versement d’une bourse de 40 000 $.

Option 2

  • Versement d’une bourse de 40 000 $ et d’un montant additionnel de 5 000 $ pour couvrir les frais d’hébergement et de transport pour se rendre à l’université, si le lieu de résidence principale d'études est situé dans un milieu éloigné de la faculté.
  • Les milieux affiliés à l’Université Laval et admissibles à cette option sont : 
    • le CISSS du Bas-Saint-Laurent (Rimouski),
    • le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (Chicoutimi),
    • le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (Trois-Rivières),
    • le CISSS de l’Outaouais (Gatineau),
    • le CISSS de la Montérégie-Est (Hôpital Pierre-Boucher).
  • Le milieu affilié à l’Université de Montréal et admissible à cette option est le CIUSSS de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Option 3

  • Versement d’une bourse pouvant varier entre 60 000 $ et 85 000 $ aux pharmaciennes résidentes et pharmaciens résidents prêts à s’engager auprès de l’un des établissements parrains visés, situés en région éloignée ou isolée, ou encore dans un établissement ayant des points de service éloignés.
Détail des établissements visés par l’option 3
Établissements Montant versé par le MSSS Montant versé par l’établissement Montant total de la bourse versée

Établissements situés en région isolée

  • Centre de santé Inuulitsivik - Baie d’Hudson (R17)
  • Centre de santé Tulattavik - Baie d’Ungava (R17)
  • Conseil cri SSS de la Baie-James (R18)
70 000 $ 15 000 $ 85 000 $

Établissements situés en région éloignée

  • CISSS du Bas-Saint-Laurent (R01)
  • CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue (R08)
  • CISSS de la Côte-Nord (R09)
  • CRSSS de la Baie-James (R10)
  • CISSS de la Gaspésie (R11-1)
  • CISSS des Îles (R11-2)
60 000 $ 15 000 $ 75 000 $

Établissements ayant des points de service éloignés

  • CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (R02)
  • CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (R04)
  • CISSS de l’Outaouais (R07)
  • CISSS de Lanaudière (R14)
  • CISSS des Laurentides (R15)
  • CISSS de la Montérégie-Est (R16-2)
  • CISSS de la Montérégie-Ouest (R16-3)
40 000 $ 20 000 $ 60 000 $

Option 4

  • Versement d’une bourse pouvant varier entre 85 000 $ et 95 000 $ aux pharmaciennes et pharmaciens qui ne détiennent pas de maîtrise en pharmacothérapie avancée et qui exercent déjà dans le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) du Québec depuis au moins un an en équivalent temps complet (en ETC) dans l’un des établissements visés, situés en région éloignée ou isolée, ou encore dans un établissement ayant des points de service éloignés.
Détail des établissements visés par l’option 4
Établissements Montant versé par le MSSS Montant versé par l’établissement Montant total de la bourse versée

Établissements situés en région isolée

  • Centre de santé Inuulitsivik - Baie d’Hudson (R17)
  • Centre de santé Tulattavik - Baie d’Ungava (R17)
  • Conseil cri SSS de la Baie-James (R18)
70 000 $ 25 000 $ 95 000 $

Établissements situés en région éloignée

  • CISSS du Bas-Saint-Laurent (R01)
  • CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue (R08)
  • CISSS de la Côte-Nord (R09)
  • CRSSS de la Baie-James (R10)
  • CISSS de la Gaspésie (R11-1)
  • CISSS des Îles (R11-2)
60 000 $ 30 000 $ 90 000 $

Établissements ayant des points de service éloignés

  • CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean (R02)
  • CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (R04)
  • CISSS de l’Outaouais (R07)
  • CISSS de Lanaudière (R14)
  • CISSS des Laurentides (R15)
  • CISSS de la Montérégie-Est (R16-2)
  • CISSS de la Montérégie-Ouest (R16-3)
45 000 $ 40 000 $ 85 000 $

Admissibilité

Tous les candidats et candidates souhaitant obtenir une bourse en pharmacothérapie avancée doivent :

  • détenir le statut de citoyen canadien ou de résident permanent et demeurer au Québec;
  • être admis au programme de maîtrise en pharmacothérapie avancée à l'Université Laval ou à l'Université de Montréal et commencer l’année en cours.

Exigences liées à la bourse

Option 1 ou 2

En contrepartie de la bourse reçue et à la suite de l’obtention de son diplôme, la candidate ou le candidat doit s’engager par écrit à :

  • offrir une disponibilité à temps complet (cinq jours par semaine) durant la période d'engagement, et ce, dès la fin des études pour lesquelles la bourse a été reçue;
  • travailler deux ans de service continu en ETC dans l’un des établissements du RSSS du Québec.

Option 3 ou 4

En contrepartie de la bourse reçue, et à la suite de l’obtention de son diplôme, la candidate ou le candidat doit s’engager par écrit à :

  • offrir une disponibilité à temps complet (cinq jours par semaine) durant la période d’engagement, et ce, dès la fin des études pour lesquelles la bourse a été reçue;
  • travailler trois ans de service continu en ETC dans l’établissement l’ayant parrainé.

De plus, avant le début de ses études, la candidate ou le candidat devra obtenir de l’établissement avec lequel l'entente a été prise :

  • une promesse d’embauche et d’obtention d’un poste permanent de trois jours ou plus par semaine, à occuper au plus tard à la fin de ses études.
  • une note officielle d’autorisation d’absence sans solde pour études délivrée par l’employeur (pour l’option 4 seulement).

Présentation des candidatures

Acheminer au MSSS, à l’adresse programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca, au plus tard le 9 juillet 2021, les documents suivants

Option 1 et 2

Option 3 et 4

dûment remplis et signés par la candidate ou le candidat ainsi que l’établissement parrain.

Pour l’option 4 seulement, joindre la note officielle de l’employeur autorisant l’absence sans solde pour études.

Abandon ou échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement

En cas d’abandon, d’échec des études ou de manquement à l’engagement, comme une démission, un congédiement ou tout autre motif, la candidate ou le candidat devra en aviser l’établissement de santé et de services sociaux et le MSSS dans un délai de 30 jours.

Elle ou il devra rembourser à l’établissement de santé et de services sociaux le montant total de la bourse reçue ou la partie de ce montant calculée proportionnellement au temps durant lequel elle ou il n’aura pas fourni les services pour lesquels elle ou il s’est engagé.

Si la candidate ou le candidat ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, elle ou il devra contacter l’établissement de santé et de services sociaux afin d'établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que le total ait été remboursé. Le MSSS récupérera ensuite auprès de l’établissement sa partie de la somme versée.

Absence de plus de 30 jours pour des raisons motivées

En cas d’absence de plus de 30 jours pour raisons médicales, un congé parental ou tout autre motif d’absence, la candidate ou le candidat devra en aviser l’établissement de santé et de services sociaux et le MSSS. En fonction de la nature et de la durée de l’absence, selon le cas qui s’applique, le versement de la bourse ou la période d’engagement pourraient alors être suspendus. À la suite du retour de l’absence, selon le cas qui s’applique, le versement de la bourse ou la période d’engagement pourraient être repris, et ce, jusqu’à ce que les études soient terminées.

Selon la nature de l’absence, la période d’engagement pourrait alors être suspendue pour la durée de l’absence et poursuivie dès le retour au travail, et ce, jusqu’à ce qu’elle soit entièrement effectuée.

Le MSSS effectuera auprès de la boursière ou du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit terminée.

Suivi de la période d’engagement

Le MSSS effectuera annuellement auprès de la boursière ou du boursier un suivi jusqu’à ce que la période d’engagement soit terminée.

Information complémentaire

Pour toute information sur les bourses en pharmacothérapie avancée, écrivez à : 

programmes_bourses@msss.gouv.qc.ca

Politique de confidentialité | Déclaration de services aux citoyens | Accessibilité
Québec.ca - Dirige vers Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2021