Gouvernement du Québec - Dirige vers l'accueil de Avenir en santé

Programme de bourses d'études du ministère de la Santé et des Services sociaux

Bourses pour études en pratique sage-femme pour certaines régions visées

Afin de soutenir le déploiement de l’offre de services sage-femme à l’échelle provinciale et plus particulièrement dans certaines régions visées et d’améliorer l’attraction, la rétention et la disponibilité de main-d’œuvre pour ce titre d’emploi, un programme de bourses est offert aux étudiantes inscrites aux programmes de baccalauréat en pratique sage-femme (132 crédits) et de certificat personnalisé en pratique sage-femme au Québec (30 crédits), et ce, pour la dernière année ou les deux dernières années de la formation universitaire.

Pour plus de détails concernant la profession de sage-femme et la formation requise pour y accéder, consultez la page Sage-femme.

Régions visées par ce programme :

Bas-Saint-Laurent (01), Saguenay-Lac-St-Jean (02), Outaouais (07), Abitibi-Témiscamingue (08), de la Côte-Nord (09), Gaspésie(11), Nunavik (017) et Terre-Cries-de-la-Baie-James (18).

Bourses attribuées

Pour l’année 2022-2023, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) finance six bourses de 30 000 $ :

  • L’étudiante qui fait une demande de bourse pour sa dernière année d’études pourra bénéficier d’une bourse de 15 000 $;
  • L’étudiante qui fait une demande bourses pour ses 2 dernières années d’études pourra bénéficier d’une bourse de 30 000 $ remise sous forme de 2 versements de 15 000 $ annuellement.

Pour chacune des bourses versées, la contribution du MSSS est de 12 000 $ et celle de l’établissement parrain est de 3 000 $. 

Admissibilité

Toutes les candidates souhaitant obtenir une bourse dans le cadre de ce programme doivent :

  • détenir un statut de citoyen canadien ou de résident permanent;
  • être inscrites et acceptées dans un programme d’études à temps complet et poursuivre l’ensemble du programme à temps complet;
  • présenter une demande avant d'entamer la dernière année ou les deux dernières années de leur formation;
  • avoir une preuve démontrant la couverture vaccinale prescrite au moment de leur stage dans l’établissement du RSSS, ainsi qu’à son embauche par l’établissement, le cas échéant.

Exigences liées à la bourse

En contrepartie de la bourse, la candidate doit travailler dans l’un des établissement du RSSS qui l’a parrainée pour un minimum de trois années à raison d’un minimum de 28 heures par semaine ou plus, et ce, dès la fin des études pour lesquelles elle a reçu la bourse. Le lieu d’engagement pourra être différent des milieux de stages requis par l’université.

Présentation des candidatures

Les demandes de bourses doivent être adressées directement aux responsables de l’administration du programme dans les établissements où l’étudiant désire travailler.

La date limite de dépôt des candidatures sera déterminée par les établissements de santé et services sociaux. Toutefois, tous les formulaires des candidates retenues par les établissements devront être acheminés au MSSS au plus tard le 14 octobre 2022.

Toutes les candidates souhaitant obtenir une bourse doivent soumettre un dossier complet :

  • le formulaire de demande d’adhésion rempli : Demande de bourse pour études en pratique sage-femme dans certaines régions visées
  • un curriculum vitæ récent;
  • une lettre attestant l’inscription au programme d’études et délivrée par l’université ou le collège;
  • une preuve de statut d’étudiante à temps complet;
  • une copie du relevé de notes officiel le plus récent accompagné de la lettre de recommandation de formation de l’Ordre des sages-femmes du Québec s’il s’agit du certificat personnalisé;
  • une lettre de l’étudiante expliquant ses motivations à présenter sa candidature.

Pour connaitre la date limite d’inscription au programme de bourses, veuillez consulter le site Web de l’établissement concerné.

Responsables de l’administration du programme

Acheminez votre demande de bourse à la personne responsable de la région pour laquelle vous désirez travailler.

Bas Saint-Laurent (01)

Rémi Côté

remi.cote.cisssbsl@ssss.gouv.qc.ca

Saguenay–Lac-Saint-Jean (02)

Nathalie Morin

nathalie.morin@ssss.gouv.qc.ca

Outaouais (07)

Mélissa Caron

melissa.caron@ssss.gouv.qc.ca

Abitibi-Témiscamingue (08)

Myriam Goulet

myriam.goulet.csssea@ssss.gouv.qc.ca

Côte-Nord (09)

Émillie Lavoie

emilie.lavoie.09cisss@ssss.gouv.qc.ca

Gaspésie (11)

Lisa Cleary

lisa.cleary.cisssgaspesie@ssss.gouv.qc.ca

Nunavik (17)

Janie Paquet

janie.paquet@ssss.gouv.qc.ca

Terres-Cries-de-la-Baie-James (18)

Virginie Hamel

Stéphanie Tetreault

virginie.hamel@ssss.gouv.qc.ca

stetreault@ssss.gouv.qc.ca

En cas d’abandon ou d’échec des études, absence de plus de 30 jours ou non-respect de l’engagement 

Exemples de situations possibles

Effet

Abandon ou échec du programme d’études en cours de formation

Remboursement du total des sommes reçues au moment de l’abandon

Échec d’un cours ou d’un stage

L’étudiante doit aviser l’établissement et le cours ou le stage pourra être repris et aura pour effet de retarder la diplomation et par le fait même le début de la période d’engagement.

Absence de plus de 30 jours pendant la période d’engagement

Pendant la période d’engagement, si une absence de plus de 30 jours survenait, cela prolongerait la période d’engagement d’une durée équivalente à celle de l’absence. Si l’absence a lieu au courant de l’année scolaire pendant la formation, la date de début de l’engagement dans l’établissement parrain, pourrait alors être retardée selon un délai raisonnable.

Départ pendant la période d’engagement

Pendant la période d’engagement, l’employée qui démissionne doit rembourser la bourse reçue au prorata du temps restant à sa période d’engagement.

Autres cas

Voir avec l’établissement parrain

Modalités de remboursement

Si l’étudiante ne peut pas rembourser les sommes dues en un seul versement, elle doit contacter l’établissement de santé et de services sociaux du Québec afin d’établir une entente pour répartir le montant à rembourser jusqu’à ce que la somme due soit remboursée en totalité.

La forme masculine ou féminine désigne aussi bien les femmes que les hommes. Elle est utilisée dans le seul but d’alléger le texte.

Politique de confidentialité | Déclaration de services aux citoyens | Accessibilité
Québec.ca - Dirige vers Québec.ca
© Gouvernement du Québec, 2022